home > L’allergie aux acariens

L’ALLERGIE AUX ACARIENS…

ET VOUS

Souvent confondue avec l’allergie à la poussière (qui n’existe pas), l’allergie aux acariens est une allergie respiratoire aussi répandue que mal connue. Elle est gênante, et peut s’aggraver. Elle est souvent mal prise en charge car minimisée. Mise au point…

 

Une allergie difficile à fuir

Little girl having childhood nightmares

Les acariens appartiennent à la famille des araignées. Microscopiques, ils sont invisibles à l’œil nu. Ils vivent toute l’année dans les maisons et se nichent dans la literie, les draps, la moquette, les rideaux, les peluches des enfants, car ils apprécient particulièrement la chaleur et l’humidité.

Il est non seulement extrêmement difficile de s’en préserver, mais il n’y a pas de saison « de répit » : l’allergie est dite perannuelle.
On note toutefois de plus fortes manifestations d’allergies aux acariens en automne1 lorsque nous vivons dans un environnement plus confiné (chauffé, moins ventilé) recueillant les conditions idéales de reproduction des acariens.

Les mesures d’hygiène et d’éviction  sont utiles et même nécessaires, mais ne sont pas toujours suffisantes.

 

Son impact est important à plusieurs niveaux : 

Les acariens sont la première cause de rhinite allergique2. Ils provoquent des symptômes propres aux allergies respiratoires : rhinite, conjonctivite, toux, difficultés respiratoires, engendrant des répercussions sur la vie quotidienne.

  •  … Sur la forme et la santé. Non seulement le niveau des activités physiques possible est réduit, mais l’allergie aux acariens est une maladie chronique pouvant s’accompagner de diverses complications et s’aggraver vers un asthme allergique.
  •  … Sur la vie professionnelle et personnelle. Chez l’enfant en particulier, cette allergie peut avoir des répercussions néfastes sur l’apprentissage et le développement.
  • Un risque d’aggravation. Mal prise en charge, l’allergie aux acariens peut s’aggraver et évoluer vers un asthme allergique.

 

Ne laissez pas l’allergie aux acariens envahir votre vie !

L’allergie aux acariens peut être mal comprise et mal évaluée, même par ceux qui en sont atteints.
Ne vous résignez pas ! Des solutions existent. Consultez un allergologue pour établir un bilan allergologique et une prise en charge adaptée .

 


[1] Crisafulli D. et al. Seasonal trends in house dust mite allergen in children’s beds over a 7-year period Allergy 2007: 62: 1394–1400
[2] Bousquet J, et al. Geographical variation in the prevalence of positive skin tests to environmental aeroallergens in the European Community Respiratory Health Survey. Allergy 2007: 62: 301–309