home > L’allergie aux pollens

L’allergie aux pollens

et vous

L’allergie aux pollens est une maladie respiratoire fréquente impliquant dans la majorité des cas plusieurs types de pollens. Ne vous résignez pas à ses symptômes qui altèrent votre santé : des solutions existent pour vous délivrer de cette maladie.

 

L’essentiel sur l’allergie aux pollens

HR-sick adult(12)

L’allergie aux pollens est une réaction excessive aux grains de pollens produits par certaines plantes (arbres, graminées ou herbacées) et dispersés par le vent. On parle de « rhinite allergique saisonnière », car elle apparaît uniquement pendant la période de reproduction des plantes. Lorsqu’ils sont présents dans l’air, les pollens peuvent se déposer sur la peau, les yeux, le nez et les bronches, provoquant des symptômes tels que :

  • éternuements,
  • nez qui pique, qui coule ou qui se bouche,
  • yeux rouges et larmoiements,
  • difficultés respiratoires.

Les allergies aux pollens peuvent également s’accompagner ou s’aggraver en asthme1.

 

 

Les allergies croisées

La plupart des personnes allergiques aux pollens sont sensibilisées à plusieurs types de pollens et peuvent présenter des réactions à certains aliments contenant des protéines similaires : on parle d’ « allergies croisées »2. C’est le cas notamment du pollen de bouleau qui croise avec la pomme.

 

Un impact sur la vie quotidienne souvent sous-estimé

HR-sick adult(12)

En Europe, 15 à 20% des personnes atteints de rhinite allergique souffrent d’une forme sévère de la maladie3 qui s’avère très handicapante au quotidien : cette allergie saisonnière peut s’accompagner de complications médicales telles que l’apnée du sommeil, la sinusite, ou encore les otites4 et diminue la qualité du sommeil, les performances dans les activités de tous les jours, la concentration, la productivité au travail et le bien-être général5. Chez les enfants et adolescents, les capacités d’apprentissage peuvent être notablement affectées par l’allergie saisonnière6. Une récente étude européenne montre que pour près des 2/3 des patients allergiques aux pollens d’arbres, leur maladie représente un véritable handicap dans leur vie quotidienne7 car même si la durée des symptômes est courte, la gêne peut être intense.

 

Mal prise en charge, la rhinite allergique peut s’aggraver. Il a été démontré que les patients souffrant de rhinite allergique sont 3,5 fois plus susceptibles d’être asthmatiques que le reste de la population8.

  

L’allergie aux pollens peut être mal comprise et mal évaluée, même par ceux qui en sont atteints. Elle n’est pas une fatalité : des solutions existent. Consultez un allergologue pour établir un bilan allergologique puis une prise en charge adaptée.

  

Deux tests pour mieux connaître votre allergie respiratoire :


[1] Baxi S. N. The Role of Allergen Exposure and Avoidance in Asthma. Adolesc Med State Art Rev. 2010 April ; 21(1): 57.
[2] Hauser et al. Panallergens and their impact on the allergic patient. Allergy, Asthma & Clinical Immunology 2010, 6:1
[3] White P. et al. Symptom control in patients with hay fever in UK general practice: how well are we doing and is there a need for allergen immunotherapy? Clinical and Experimental Allergy. 1998: 28: 266-270.
[4] Sih T, Mion O. Allergic rhinitis in the child and associated comorbidities. Pediatr Allergy Immunol 2010: 21: e107–e113.
[5] Kremer B. et al. Relationship between allergic rhinitis, disturbed cognitive functions and psychological well-being. Clin Exp Allergy 2002;32:1310-15.
[6] Walker S, Khan-Wasti S, Fletcher M, Cullinan P, Harris J, Sheikh A. Seasonal allergic rhinitis is associated with a detrimental effect on examination performance in United Kingdom teenagers: case–control study. J. Allergy Clin.Immunol. 120(2), 381–387 (2007).
[7] Brehler et al. Perceptions and experience of tree pollen allergy in the general public in four European countries. Allergy (Suppl 97), 358 Abstract 949
[8] Shaaban R et al. Rhinitis and onset of asthma: a longitudinal population-based study. Lancet. 2008, 372:1049-1057
[9] D’Amato et al. Allergenic pollen and pollen allergy in EuropeAllergy 2007: 62: 976–990